L'émission

La boîte à musique est une incursion privilégiée dans l’univers des artistes de Dare To Care/Grosse Boîte, qui en sont à différentes étapes de leur carrière, dans une industrie musicale en plein changement.

Liste des épisodes
Épisode 1

Carry on

jeudi 13 juillet 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Chez la maison de disques Dare to Care / Grosse Boîte, l’année 2015 s’annonce chargée.  Avec plus d’une vingtaine d’artistes à leur actif, la création se mêle aux différentes sorties d’album.  Pour Eli Bissonnette, son président fondateur, c’est une passion. À la recherche avant tout d’une qualité musicale et d’une authenticité, sa devise est d’être au service de ses artistes et de mettre en lumière l’art de la musique.

La série débute pour Dare to Care / Grosse Boîte avec la signature d’un nouvel artiste : Émile Bilodeau.  Jeune auteur-compositeur-interprète, c’est avec son originalité, son humour et son amour des mots que le jeune Émile Bilodeau a réussi à se faire remarquer au Festival international de la chanson de Granby l’année dernière en remportant pas moins de 7 prix, en plus d’une place parmi les finalistes des Francouvertes 2015 ! Du folk-comico-identitaire inspiré du maître Adamus, de l’éternelle énergie de Dédé et de la sagesse du grand Félix.  Il aime la guitare, l'impro et P.K. Subban.  Nous le suivrons dans l’élaboration de son tout premier album à travers les aléas du métier et de l’industrie.

Parallèlement, Cœur de pirate amorce elle aussi une nouvelle étape de sa carrière.  Avec son nouvel album Roses, elle tente une toute autre aventure. Celle qui a connu le succès en sols québécois et français s'est lancée un défi d'un autre genre pour son dernier opus : conquérir un nouveau public. Pas n'importe lequel : c'est vers le marché anglophone que l'artiste montréalaise tourne le regard. 

Une maison de disques n'est pas une entreprise comme les autres.  Son modèle d’affaires dans les dernières années s’est complètement transformé tout en s’adaptant aux nouveaux marchés. L’offre ne fait qu’augmenter tandis que les revenus sont en chute libre. Ainsi, les employés et son président fondateur travaillent d’arrache-pied, jour et soir, semaine et weekend, pour tirer leur épingle du jeu dans un monde où la compétition est forte et en plein bouleversement.

Récipiendaire depuis déjà plusieurs années d’affilées des Félix de la maison de disques et de la maison de gérance de l’année au dernier Gala de l’ADISQ, tous les yeux sont rivés également sur eux. Avec une industrie musicale en pleine mutation, seront-ils capables de se démarquer encore une fois ? 

 

Épisode 2

J’ai rêvé

jeudi 20 juillet 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

C’est un nouveau départ ! 

Avec son nouveau contrat avec la maison de disques américaine Cherrytree Records en poche, Cœur de pirate se prépare pour sa future tournée américaine.  La préparation et les répétitions au Métropolis vont bon train.  Le stress est omniprésent et l’on veille aux moindres détails.  Sera-t-elle prête pour affronter son nouveau public ?

De son côté, Fanny Bloom se repositionne face à sa carrière.  Inspirée par sa dernière expérience théâtrale Constellations, Fanny Bloom laisse de côté les rythmes dance de son précédent Pan et tente une expérience piano-voix sur un nouvel album-spectacle Fanny Bloom – Solo qui est à mi-chemin entre le concert et la performance théâtrale.  À la croisée des chemins, Fanny Bloom veut faire de la musique plus que jamais.

Ces deux jeunes femmes d’expérience sont à une nouvelle étape de leur carrière respective.  Inspirantes, elles persévèrent contre vents et marées.  Rien de les arrêtera.

Épisode 3

T’es ben mieux d'les ouvrir tes yeux

jeudi 27 juillet 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Si l’on veut survivre dans l’industrie musicale – il est important de se réinventer.  Fanny Bloom et les sœurs Boulay le démontrent bien avec la création et le lancement d’un nouvel opus. 

Pour Fanny Bloom, la réception de son troisième album solo en carrière, dans une formule bien différente de ce qu’elle a fait jusqu’à présent, est bien accueillie par la critique et l’emporte dans un tourbillon promotionnel.

En 2015, Stéphanie et Mélanie Boulay sortent leur 2e album 4488 de l’Amour.  Un deuxième album n’est jamais facile.  Comment évoluer sans se répéter?  Comment prendre une certaine maturité sans perdre ses acquis?  Le public (tant la critique) sera-t-il toujours au rendez-vous?  Du studio au lancement, les sœurs Boulay seront-elles capables de renouveler le succès de leur premier album Le poids des confettis ?

Épisode 4

Crise existentielle

jeudi 3 août 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Pour Émile Bilodeau, Bernard Adamus est une influence majeure dans son parcours.  Ayant tout juste signé son contrat chez Grosse Boîte, Émile entame la création de son premier album en carrière.  Il doit faire fi de ses influences pour le faire sien et se laisser inspirer librement.  Y arrivera-t-il ?

De son côté, Bernard Adamus entame la tournée de son troisième album Sorel Soviet So What après une rentrée montréalaise enlevée.  Découvert dans sa mi-trentaine, après un passage remarqué aux Francouvertes, Adamus a séduit le Québec avec son énergie brute et sa poésie toute personnelle.  En spectacle, il fait courir les foules avec des propositions souvent festives et énergiques où l'alcool coule à flot, à la manière d'un Plume Latraverse d'aujourd'hui.  Mais la vie de tournée n’est jamais facile…  Comment trouve-t-il un équilibre tant personnel que créatif dans tout cela?

Épisode 5

Les pros du rouleau

jeudi 10 août 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Bernard Adamus poursuit la tournée de son troisième album Sorel Soviet So What.  La vie de tournée n’est toujours pas évidente mais il tente de retrouver un certain équilibre…  Pour Cœur de pirate, qui débute sa tournée américaine à Los Angeles, ce n’est pas aussi facile.  Le stress est au rendez-vous, les enjeux sont forts et elle sent qu’elle doit recommencer au pied de l’échelle si elle veut se tailler une place aux États-Unis. 

Pour ces deux artistes bien établis, les sacrifices sont nécessaires et les remises en question sont présentes…

Épisode 6

Go

jeudi 17 août 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Décrite comme « la prochaine sensation indie pop montréalaise » par le VOIR et l’une des artistes à surveiller en 2016 par Noisey, Camille Poliquin est une jeune artiste en pleine possession de ses moyens.  Musicienne de studio et de tournée pour plusieurs projets, elle s’associe avec Laurence Lafond-Beaulne et fonde le groupe Milk & Bone.  À peine ce succès « entamé », Camille Poliquin se lance dans un tout nouveau projet solo KROY.  Et l’équipe de Dare to Care est heureuse de l’accueillir dans sa grande famille ! 

De son côté, Émile Bilodeau termine la création de son premier album en carrière et se prépare pour son tout premier lancement avec excitation et nervosité.

À travers la création de ce nouvel opus jusqu’au lancement, comment nos deux jeunes artistes trouveront leur voix personnelle ?  Comment Camille Poliquin réussira-t-elle à se renouveler ?  Comment se fera la transition vers le milieu professionnel pour Émile Bilodeau ?  Comment l’équipe de Dare to Care saura-t-elle les épauler dans cette nouvelle aventure?

Épisode 7

Undone

jeudi 24 août 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Cœur de pirate vit un revirement face à son nouveau label Cherrytree qui l’abandonne suite à une restructuration de la maison de disque américaine.  Face à cet obstacle, Béatrice est emportée dans un tourbillon émotif personnel.  Elle se réfugie alors dans la création et poursuit sa quête qui la mènera à Osheaga.

De l’autre côté, les sœurs Boulay poursuivent leur ascension et se voient offrir la Place des Arts dans le cadre des Francofolies.  Pour elles, c’est une consécration bien méritée qui témoigne bel et bien de leur réussite.

Épisode 8

Fais-moi un show de boucane

jeudi 31 août 2017 à 19h00

En rappel : Vendredi 15h00, Samedi 18h30, Dimanche 15h00 et 20h00

Cette année, la maison de disque Dare to Care / Grosse Boîte fête son quinzième anniversaire !  Avec la saison des galas qui arrive, c'est l'heure des bilans, autant pour Dare to care que pour les artistes. Si la consécration d'un artiste ne passe pas nécessairement par le fait de gagner un trophée, une certaine reconnaissance de ses pairs, de l'industrie et du public, de même qu'une petite statuette, n'est généralement pas pour déplaire.

 

En 2016, tous les artistes qui auront été vus dans la série auront la possibilité d'être nominés à une ou plusieurs catégories (les sœurs Boulay, Bernard Adamus, Coeur de pirate, Fanny Bloom, Émile Bilodeau & Camille Poliquin). À travers les différentes étapes précédant le gala lui-même, des mises en nomination, à la promotion en vue du gala, de la préparation en vue de l'un ou l'autre des galas (l'autre gala et le gala en ondes), du choix des tenues, de l'excitation (ou non) de la préparation à la soirée elle-même, tout sera suivi et prétexte au bilan.

2015-2016 a été chargée pour Dare to care, et l'ADISQ viendra mettre, ou non, son sceau d'excellence sur la production musicale et sur le travail acharné du label pour tirer son épingle du jeu. Peu importe, après 15 ans dans l'industrie de la musique, DTC est là pour rester et leur passion pour la musique ne démord pas.